LOGO_CLIENT_SITE
debosselage

Le Débosselage Sans Peinture

L'histoire du DSP :

Dans les années 40, le DSP apparait sur les lignes d'assemblage de grands constructeurs européens (BMW, Mercedes Benz).
Les débosseleurs intervenaient en fin de chaîne pour corriger les imperfections de la tôle sur les véhicules neufs.

A partir de là, la technique du DSP devient une étape incontournable dans le processus de fabrication des véhicules automobiles.


La technique du DSP :

Connu de tous les professionnels de l'automobile, ce procédé permet de retirer les dommages sur les carrosseries des véhicules (impact de grêle, coup de portière, caddie...).

Le débosseleur redresse la tôle sans abîmer la peinture. La peinture d'origine est conservée et donc conforme aux normes constructeurs

Il existe différentes techniques de débosselage sans peinture :

"par poussée" : muni d'outils spécifiques, le débosseleur tapote à l'arrière de la bosse jusqu'à ce que la carrosserie retrouve son aspect d'origine. 

"par tirage" : le débosseleur colle des ventouses au centre de la bosse et tire dessus grâce à un marteau à inertie ou une pince.